Règle du jeu

 
 

But du jeu :

Atteindre, grâce à un travail d'équipe, la plus grande vérité possible sur une question philosophique donnée.

Nombre de joueurs :

Philoteam exige un minimum de 8 joueurs ; il n'y a pas de limite maximale : cela dépend de l'espace dont on dispose.

Les joueurs sont regroupés par équipes de 8 à 15 joueurs ; on peut jouer avec une seule équipe ou plusieurs, selon le nombre de joueurs présents.

Philoteam se prête particulièrement bien au jeu en réseau.

Principe du jeu :

Chaque équipe de joueurs dispose d'1h05 pour résoudre une question philosophique.

Au début de la partie, chaque joueur de l'équipe reçoit une carte au hasard définissant le rôle qu'il devra jouer pendant la discussion. Cette carte lui donne des pouvoirs mais aussi des handicaps. Elle permet au joueur de savoir ce qu'il a le droit de faire ou non pendant la partie.

Plus les joueurs respectent chacun leur rôle, plus l'équipe a de chances de résoudre la question posée.

Matériel de jeu :

Le matériel de jeu est composé :

 - de cartes-questions

 - d'une règle du jeu simplifiée (1/équipe)

 - d'un jeu de 15 cartes de rôles (1/équipe)

 Il faut aussi prévoir de quoi prendre des notes pour chaque équipe (1 à 3/équipe selon le nombre de joueurs dans l'équipe)

Espace de jeu :

Chaque équipe de joueurs doit avoir suffisamment de place pour s'asseoir en cercle et discuter sans entendre les joueurs des autres équipes.

Un espace pouvant accueillir l'ensemble des joueurs au début et à la fin du jeu est aussi nécessaire.

Durée du jeu :

Le jeu dure en tout entre 1h30 et 2h environ, selon le nombre de joueurs.

Rôle de l'organisateur du jeu :

Le rôle de l'organisateur du jeu est très important. Il prépare le matériel et l'espace de jeu en fonction du nombre de joueurs prévu ou prévisible (une règle du jeu simplifiée, un jeu de 15 cartes de rôles et un cercle de sièges par équipe).

Une fois les joueurs présents, il leur explique les règles du jeu et procède au choix de la question selon la modalité choisie (cf. ci-dessous).

Il invite ensuite chaque équipe de joueurs à rejoindre l'espace de jeu préparé pour elle de la manière suivante :

L'organisateur précise qu'une règle du jeu simplifiée se trouve au centre de chaque cercle de joueurs, pour mémoire.

Attention : l'organisateur du jeu ne peut pas faire partie d'une équipe de joueurs et ne doit intervenir sous aucun prétexte pendant que les équipes jouent (même si les joueurs ne respectent pas les règles du jeu) ! Il reste en dehors du cercle en position d'"observateur". En cas de jeu à plusieurs équipes, il peut passer discrètement d'un groupe à l'autre pour observer ce qui se passe.

Les éventuels manquements des joueurs aux règles du jeu (volontaires ou non) remarqués par l'organisateur ne doivent pas être mentionnés au cours de la partie : ils sont inévitables ! Ils feront l'objet de la discussion qui suit.

A la fin du temps imparti aux équipes (1h05), l'organisateur regroupe ou rejoint les joueurs pour un temps de discussion de durée variable selon le désir et le nombre de joueurs. L'organisateur anime ce temps en distribuant la parole (1) à chaque secrétaire successivement afin de partager les idées principales émises, s'il y avait plusieurs équipes, (2) à tous ceux qui souhaitent prendre la parole sur le déroulement du jeu.

Choix de la question à traiter :

Modalité 1 :

Une fois les joueurs présents, l'organisateur du jeu invite le joueur le plus âgé à tirer une question au sort parmi les séries de questions fournies avec le jeu (voir extensions).

Modalité 2 :

L'organisateur définit lui-même, avant la séance de jeu, la question que les joueurs devront résoudre. Il explique alors son choix au début du jeu.

Pour d'autres modalités, voir les extensions.

Déroulement d'une partie :

Une fois la question choisie, les joueurs installés en cercle et la règle du jeu simplifiée relue par l'un des joueurs, le joueur le plus jeune du groupe prend les cartes de rôles et les bat. Il distribue ensuite une carte par personne en commençant par le joueur qui est à sa gauche.

Lorsque toutes les cartes sont distribuées, les joueurs lisent attentivement leur carte de rôle. En cas de doutes sur ce qu'ils ont à faire, ils peuvent demander l'avis de leurs voisins.

Les joueurs qui ne sont pas satisfaits de leur rôle se signalent en levant la main et peuvent échanger leur rôle entre eux, s'ils le souhaitent.

Lorsque chacun a bien lu sa carte de rôle, on fait un tour de parole en commençant par le joueur le plus jeune : chacun dit son prénom et indique le rôle qu'il a, en précisant ses pouvoirs et ses handicaps.

Le gardien du temps lance ensuite la partie.

Chaque partie est décomposée en deux temps :

              - un temps de réflexion collective (45 min.)

              - un temps de bilan de la réflexion (20 min.)

A la fin de la partie, s'il y a plusieurs équipes, les secrétaires de chaque équipe rendent compte devant tout le monde des réponses trouvées. L'organisateur anime ce temps en distribuant la parole à chaque secrétaire successivement puis à tous ceux qui souhaitent prendre la parole sur le déroulement du jeu.

Les rôles assumés par les joueurs :

Ajuster les cartes de rôles en fonction du nombre de joueurs :

Pour ajuster les cartes de rôles en fonction du nombre de joueurs, vous pouvez utiliser le tableau ci-dessous :

 Pour retirer les cartes d'apporteurs d'idées en trop, procédez dans l'ordre suivant, en fonction des besoins :

- talent repères conceptuels

- talent objections

- talent synthèse

- talent conciliation

- talent comparaison

© 2017   Créé par cdc_admin.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation